AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chute de cheveux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florisse
Admin
avatar

Messages : 4819
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 77
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Chute de cheveux   Sam 23 Oct - 16:22



Pendant mon régime Dudu... j'ai eu ce désagrément de perdre plus de cheveux que la perte journalière normale.
Après visite chez généraliste et Dermatologue, même remarque : Il n'est pas rare en effet de perdre des cheveux avec un régime trop restrictif ou carencé en certains aliments !

Donc, voici un article relevé dans Médiste qui indique différents traitements naturels si vous avez un jour ce genre de problème !



Chute de cheveux ? Plantes, huiles essentielles, minéraux, oligo-éléments... Il existe des solutions naturelles et sans risques. Les conseils de Médisite.fr pour stopper l'alopécie et favoriser la repousse !

Contre l'alopécie : la levure de bière, ça marche !

La levure de bière est souvent conseillée contre la chute de cheveux. Pour cause, "elle est riche en vitamines du groupe B (vitamine essentielle à la vitalité des cheveux)", explique le Dr Nina Roos, dermatologue. Parmi nos lecteurs, Padica confie : "En poudre ou en comprimés, cela marche. " Autre témoignage d'internaute : "Après 6 jours de prise, mes cheveux se sont épaissis et je ne les perd plus." Cependant, les résultats ne sont pas toujours si rapides. "Il faut plutôt compter 3 mois", précise le Dr Roos.
Mode d'emploi : La levure de bière [1] se trouve sous forme de poudre, de flocons, de comprimés ou de gélules. A vous de choisir celle qui vous convient !
Doses recommandées : 2g, trois fois par jour, mélangé aux aliments (la levure de bière est amère !). "On peut conseiller de la prendre en cure de 3 mois à l'automne, période pendant laquelle les cheveux tombent souvent plus", précise le Dr Nina Roos, dermatologue.
Attention : Ce remède naturel ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical classique.

Huile essentielle de cèdre : elle booste la repousse capillaire

Besoin d'une solution rapide pour stopper la chute de cheveux ? Optez pour le massage à l'huile essentielle de cèdre de l'Atlas ! Selon Danièle Festy, pharmacienne spécialiste de l'aromathérapie, "Les huiles essentielles activent la circulation et renforcent la tige capillaire" (Ma Bibles des huiles essentielles). Une étude écossaise menée auprès de 86 personnes atteintes d'alopécie a d'ailleurs démontré que l'application d'huiles essentielles, dont celle de cèdre, stimulait la repousse des cheveux.
Mode d'emploi : Appliquer 5 gouttes de l'HE de cèdre de l'Atlas sur le cuir chevelu et masser, le soir ou 1 heure avant le shampoing. Ne pas dépasser 3 semaines d'affilée. Faire une pause d'une semaine entre chaque cure.
Attention : Ce remède naturel ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical classique.
Les huiles essentielles sont contre-indiquées chez la femme enceinte et l'enfant de moins de 6 ans.

Stress et chute de cheveux : prenez du magnésium !

Une grosse période de stress peut entraîner une perte de cheveux. Dans ce cas, rien de mieux qu'une cure de magnésium ! Pourquoi ?
Un, parce que cet oligo-élément préserve l'équilibre nerveux. Deux, "parce qu'il active la vitamine B", explique le Dr Nina Roos, dermatologue. Or, cette vitamine stimule la fabrication de la kératine, protéine essentielle à la formation des cheveux !
Mode d'emploi : Pour augmenter vos apports en magnésium, privilégiez les aliments qui en sont riches ! En clair, chocolat [3], légumes secs, céréales complètes, noix, germe de blé et eau Hepar. Sous forme de gélules, il est conseillé de ne pas dépasser 350mg de magnésium par prise pour éviter l'effet laxatif.
A noter : Les apports journaliers recommandés en magnésium sont de 420mg pour l'homme adulte et 320mg pour les femmes.
Attention : Les personnes souffrant d'insuffisance rénale doivent éviter les compléments à base de magnésium. Ce remède naturel ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical classique.

Alopécie : Augmenter les apports en zinc !

Parce qu'il contribue à la croissance des cheveux, le zinc doit être présent en quantité suffisante dans l'organisme pour éviter leur chute ! "Le zinc inhibe aussi une enzyme impliquée dans la chute de cheveux androgénétiques* (5alpha réductase)", précise le Dr Nina Roos, dermatologue.
Mode d'emploi : Le zinc peut être pris sous forme de gélules (en général 1 par jour) ou via l'alimentation (huîtres, germe de blé, foie, viandes, crustacés, graines de sésame).
A noter : Les apports journaliers recommandés en zinc sont de 11mg pour les hommes et 8mg pour les femmes.
Attention : En complément alimentaire, jamais de prise de zinc supérieure à 40mg par jour (risque de carence en cuivre par ricochet).
Ce remède naturel ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical classique.
*La chute de cheveux androgénétique est localisée sur le dessus de la tête. Elle commence en général par un élargissement de la raie médiane et un affinement des cheveux.

Des feuilles d'ortie pour stimuler le cuir chevelu !

Parce que les feuilles d'ortie sont une mine de vitamines B, de minéraux (magnésium, silice, fer...) et d'oligo-éléments (cuivre, zinc, soufre...), elles sont connues pour lutter contre la chute des cheveux [4]! Selon le Vidal des plantes, "Une lotion de feuilles d'orties stimule la circulation du cuir chevelu [ce qui] favorise la multiplication des cellules à l'origine du cheveu".
Mode d'emploi : Mettre 4 cuillères à soupe de feuilles dans 1 litre d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes et filtrer. Utiliser l'infusion pour frictionner vigoureusement le cuir chevelu, 2 fois par jour.
ou 2 gélules de feuilles d'orties par jour, pendant 20 jours par mois, en cure de 3 à 4 mois.
Attention : Ce remède naturel ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical classique. Les plantes ne sont pas anodines, ne dépassez jamais les doses conseillées et prenez toujours l'avis de votre médecin avant prise.

Ménopause et chute de cheveux : optez pour la sauge !

Vous perdez des cheveux depuis l'arrivée de votre ménopause [5] ? C'est normal. La chute de production d'oestrogènes associée à cette période diminue la force et la résistance des cheveux. Si tel est votre cas, essayez l'infusion de sauge !
Mode d'emploi : 1 cuillère à café de sauge pour 15cl d'eau bouillante. Laisser infuser 15 minutes et boire 1 tasse 3 fois par jour, jusqu'à amélioration des symptômes.
Ou
Formule plus complète : Mélanger 50g de feuilles de sauge à 150g de prêle (tige) et 100g d'hydrocotyle indien (parties aériennes).
Infuser 3 cuillères à soupe du mélange dans 1 litre d'eau bouillante, pendant dix minutes. Filtrer. Boire 1 tasse matin, midi et soir après les repas, jusqu'à amélioration des symptômes.
Attention : Ce remède naturel ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical classique. De plus, la sauge étant riche en phyto-oestrogènes, elle est déconseillée aux femmes qui ont été ou sont atteintes de cancer du sein.
Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, ne dépassez jamais les doses conseillées et prenez toujours l'avis de votre médecin avant prise.

De l'homéopathie contre l'alopécie

Qu'elle soit diffuse ou localisée, la chute de cheveux peut être contrée par l'homéopathie [6]. Le Dr Alain Horvilleur, homéopathe, conseille en général de prendre du Phosphoricum Acidum 5CH. D'autres remèdes peuvent être indiqués de façon plus précise comme le Kalium Carbonicum dans le cas d'une alopécie faisant suite à une maladie grave et prolongée, le Natrum Muriaticum si l'alopécie est frontale et précoce ou d'origine génétique, ou encore le Fluoricum Acidum en cas de pelade (chute de cheveux en plaque).
Mode d'emploi : Quel que soit le traitement choisi, 3 granules trois fois par jour, jusqu'à amélioration des symptômes. Verser les granules dans le bouchon puis directement dans la bouche. Laisser fondre sous la langue.
Attention : Ce remède naturel ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical classique.

Anémie et chute de cheveux : il faut prendre du fer !

Fatigue, pâleur, palpitations... "Les anémies peuvent entraîner des chutes de cheveux (généralement modérées)", explique le Dr Nina Roos, dermatologue. Si vous pensez être dans ce cas, il faut augmenter vos apports en fer !
Mode d'emploi : Pour éviter ou soigner une anémie, le mieux est de consommer des aliments riches en fer. En clair, des abats, de la viande rouge, de la volaille, du poisson et des fruits de mer. Sous forme de complément, la prise de fer doit se faire uniquement sur avis et contrôle médical (risque sinon de d'accumulation du fer dans l'organisme avec douleurs articulaires, diabète [7], troubles cardiaques....).
A noter : Le fer est mieux absorbé lorsque le repas est riche en vitamine C. Par ailleurs, la consommation de plus de deux litres de thé par jour diminue son absorption.

Prêle : pour fortifier les cheveux

Comme la prêle des champs est riche en silice et en fer, elle peut fortifier les cheveux et favoriser leur pousse ! On la trouve ainsi dans de nombreux remèdes anti chute.
Mode d'emploi : 4 cuillères à soupe de tige de prêles coupées menues pour 1 litre d'eau bouillante. Laisser infuser pendant 10 minutes et filtrer. Boire 3 tasses par jour, jusqu'à amélioration des symptômes.
Ou
Formule plus complète : Mélanger 150g de tiges de prêle [8], 100g d'hydrocotyle indien (parties aériennes) et 50g de feuilles de romarin. Infuser 3 cuillères à soupe du mélange dans 1 litre d'eau bouillante, pendant dix minutes. Filtrer. Boire 1 tasse matin, midi et soir après les repas, jusqu'à amélioration des symptômes.
Attention : Ce remède naturel ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical classique. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, ne dépassez jamais les doses conseillées et prenez toujours l'avis de votre médecin avant prise.

Chute de cheveux : testez la friction de bardane !

Vous perdez de plus en plus de cheveux ? Comme l'explique le Dr Dominique-Jean Sayous : "La bardane agit efficacement contre la séborrhée (sécrétion importante de sébum à l'origine des cheveux gras) responsable de la chute prématurée des cheveux".
Mode d'emploi : Plonger 30g de feuilles fraîches de bardane [9] dans 1 litre d'eau. Porter le mélange à ébullition puis laisser mijoter à couvert pendant 15 à 30 minutes. Filtrer. Frotter vigoureusement le cuir chevelu avec la préparation. La friction peut être faite une fois tous les matins.
A noter : On peut aussi utiliser cette préparation en dernière eau de rinçage après le shampoing.
Attention : Ce remède naturel ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical classique. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins, ne dépassez jamais les doses conseillées et prenez toujours l'avis de votre médecin avant prise.

Thym : il stimule la repousse des cheveux

Vous en avez marre de retrouver régulièrement des cheveux sur l'oreiller ? Essayez le rinçage au thym ! Pourquoi ? Parce que "c'est

un stimulant capillaire", explique le Dr Paul Goetz, enseignant en phytothérapie (La phytocosmétologie thérapeutique). En clair : il peut favoriser la repousse des cheveux !
Mode d'emploi : Plonger 500g de thym [10] dans 2 litres d'eau froide. Porter à ébullition et laisser bouillir pendant 15 à 30 minutes, à couvert. La préparation doit réduire de moitié. Filtrer et utiliser la préparation pour rincer les cheveux après le shampoing.
A noter : La décoction de thym peut aussi s'utiliser en friction avant de laver les cheveux.
Attention : Ce remède naturel ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical classique. Les plantes ne sont pas anodines, ne dépassez jamais les doses conseillées et prenez toujours l'avis de votre médecin avant prise.

Chute de cheveux et remèdes naturels : attention !

Si vous perdez vos cheveux de manière anormale, essayez les traitements naturels proposés dans notre article. Mais attention ! Vous devez aussi consulter un médecin généraliste ou un dermatologue afin de connaître la véritable cause du trouble.
La perte de cheveux peut être normale (nous perdons tous 25 à 60 cheveux par jour, particulièrement au printemps et à l'automne).
Mais elle peut aussi être le symptôme de pathologies graves. Il faut donc systématiquement consulter.

_________________

CHEMIN DES OISEAUX

Je suis convaincu que l'avenir appartient à la non-violence, à la conciliation des cultures différentes. C'est par cette voie que l'humanité devra franchir sa prochaine étape.Stéphane Hessel

Bonne journée à toi Florisse
Revenir en haut Aller en bas
http://arcturus.forumgratuit.org/
 
Chute de cheveux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prise de médicaments et chute de cheveux chez la femme
» Allaitement et chute de cheveux
» Moelle de boeuf & Minoval contre la chute de cheveux
» système immunitaire et chute de cheveux
» Cheveux après accouchement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les rescapées des régimes :: La vie quoi ! :: La Médiathèque :: Nos petits bobos, nos potions...-
Sauter vers: